• Écriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.

    Écriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.  L'écriture automatique ou psychographie est mise en lumière 19 ème siècle avec le professeur de philosophie Hippolyte Taine :
    " il y a une personne qui, sans regarder son papier des phrases suivies et même des pages entières, sans avoir conscience de ce qu'elle écrit. A mes yeux, sa sincérité est parfaite ; or, elle déclare qu'au bout de sa page, elle n'a aucune idée de ce qu'elle a tracé sur le papier. Quand elle le lit, elle en est étonnée, parfois alarmée... Certainement on  constate ici un dédoublement du moi, la présence simultané de deux séries d'idées parallèle et indépendantes, de deux centres d'actions ou, si l'on veut, de deux personnes morales juxtaposées dans le même cerveau ; chacune a une oeuvre, et une oeuvre différente, l'une sur la scène et l'autre dans la coulisse. " 

    Ensuite cette pratique se répand notamment grâce à Allan Kardec et de nombreux groupes spirites voués à cette pratique se forment. Victor Hugo était un fervent adepte de cette pratique. C'est l'époque des "tables tournantes".

     

    Écriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.Avec le oui-ja , cette pratique reste l'une des premières utilisées par les personnes non expérimentées ou voulant "s'amuser" un peu. Elle est aussi la première utilisée par les personnes ayant perdues un proche. 
    Il faut cependant savoir que cette méthode s'apparente très fortement au oui-ja. Comme avec cette table des esprits, elle consiste à utiliser un moyen fortement "matériel" et demande ce passage par le matériel même si une certaine capacité mental est demandée. 


    Écriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.Quoi qu'il en soit, avec cette méthode, on demande à un "esprit" d'utiliser notre bras, notre main, pour communiquer. C'est une perte de maîtrise et un abandon à l'inconnu.

    Tant qu'il reste une part de "matériel" on s'adresse à un plan se trouvant très peu élevé.  
    Dans le meilleur des cas, la réponse ne sera que celle de l'inconscient de la personne qui s'exprimera et se défoulera. Dans le pire, c'est un esprit relativement bas qui se manifestera ... et dans le pire des pires ce sont plusieurs esprits qui répondront ce qui donnent souvent des bouts de phrases incompréhensibles n'ayant aucun sens les une avec les autres puisque envoyées par plusieurs intermédiaires. 

     

    Écriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.Il arrive très fréquemment de se faire abuser. N'oubliez jamais que les esprits du bas, auront toujours accès à vous-même et sont donc aptes à vous donner quelques informations qui tomberont justes. N'oubliez pas non plus que comme pour le oui-ja, vous ouvrez une porte, par conséquent n'importe qui "passant dans le coin" peut saisir l'opportunité que vous lui offrez. 
    Il peut s'agir d'esprits perdus, autrement dit de défunts n'étant pas passer, comme d'esprits beaucoup plus sournois, doués et malveillants. Même si la plupart des "défunts" ne sont pas malveillants, s'ils ne sont pas passé de l'autre côté il y a une raison, et cette raison peut être une extrême souffrance ce qui fait qu'ils s'accrocheront à vous. 
    Sachez que les guides ne passe pas par l'écriture automatique proprement dite. Ce sont des êtres spirituels, par conséquent ils ne passent que par l'esprit. 

     

    PouÉcriture Automatique ou Psychographie : la méthode à éviter.rtant l'écriture automatique est une sorte de première expérience pouvant donner accès à un plan plus élevé, ou est une première marche à franchir pour s'élever à partir du moment où l'on refuse de se laisser "maîtriser" . 
    Comme je l'ai dit, elle demande tout de même un minimum de capacité mentale ... et surtout d'ouverture
    Quitte à prendre un papier et un crayon, apprenez à ne pas abandonner votre corps mais au contraire à le protéger, et à vider votre esprit totalement. De cette façon, un message peut vous être "dicté" ... mais pas écrit "de force". Vous garderez d'ailleurs toute votre conscience même si ce que vous écrivez peut vous surprendre au plus haut point. 

     

    Quoi que vous fassiez, n'oubliez jamais que cela doit être fait avec respect et non "à la "légère" . Comme pour le oui-ja une porte ouverte peut être difficile à refermer.
    En règle général, se lancer dans ces pratique en cas de deuil est absolument déconseillé. C'est là que vous êtes le plus vulnérable. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,